Maes fait une apparition remarquée sur le nouvel album « En Temps Réel » de Naps, sorti vendredi dernier.

Le titre « La danse du roro », qui réunit les deux rappeurs, a suscité de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux en raison d’un tacle cinglant envers Bilal Hassani.

Les auditeurs ont été interpellés par cette attaque et ont exprimé leur avis à travers des réactions diverses.

Maes s’attaque à Bilal Hassani

Naps, fraîchement auréolé de son troisième double disque de platine avec son précédent album « Les mains faites pour l’or », revient en force avec son dernier opus intitulé « En Temps Réel », disponible depuis peu sur toutes les plateformes de streaming.

Avec 22 titres au compteur, l’album est marqué par des collaborations prestigieuses, telles que Gazo et Ninho sur le titre « C’est carré le S » qui s’annonce déjà comme l’un des tubes de l’opus.

Mais c’est surtout le morceau « La danse du roro », réunissant le duo Maes et Koba LaD, qui fait parler de lui depuis sa sortie, en raison d’une attaque percutante de Walid Georgey envers Bilal.

Cette prise de position a suscité de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux, témoignant de l’impact fort de ce single dans le paysage musical actuel.

À lire aussi :  Koba LaD enfin libre : découvrez la vidéo de sa sortie de prison

Maes, Naps et Koba LaD enflamment Twitter

Le titre « La danse du roro », produit par Scar et Voluptyk, est marqué par la collaboration de Naps, Koba LaD et Maes.

Si les deux premiers couplets se passent sans encombre, c’est le troisième couplet, interprété par Maes, qui a suscité la polémique.

Dans ses paroles, il s’en prend violemment à Bilal en insultant sa mère, une attaque d’une rare violence qui a choqué de nombreux auditeurs.

Les réactions ne se sont pas fait attendre, avec de nombreux internautes dénonçant le manque de respect de Maes envers le chanteur.

Une controverse qui illustre la puissance des mots dans le monde de la musique, et la nécessité de faire preuve de responsabilité dans leurs utilisations.

Maes a suscité un véritable tollé sur les réseaux sociaux en insultant violemment Bilal sur le titre « La danse du roro ».

Les auditeurs de l’album « En Temps Réel » ont été choqués par les propos du rappeur de Sevran, qui chante : « Ni*ue la mère à Bilal Hassani, shooter de Sevran à Saint Denis ».

Cette attaque gratuite a suscité une vague de réactions sur Twitter, où les internautes se sont étonnés de ce manque de respect envers le chanteur et sa famille. Certains ont même ironisé sur le fait que Bilal « se prenait une balle perdue » dans cette histoire.

À lire aussi :  Gagnez des billets pour le PNL Tour dans une course Uber !

Dans le cadre de la promotion de son nouvel album « En Temps Réel », Naps a dévoilé une collaboration avec Maes et Koba LaD intitulée « La danse du roro ».

Cependant, les paroles du couplet de Maes ont suscité de vives réactions de la part des auditeurs, en raison de son attaque violente envers Bilal.

La polémique a rapidement pris de l’ampleur sur les réseaux sociaux, avec de nombreux internautes s’indignant face à ces propos insultants.

Cette nouvelle controverse fait écho à une tendance récente dans le milieu du rap, où les clashs et les provocations sont devenues monnaie courante pour susciter l’intérêt des fans et faire parler de soi.