Maes a réagi à la sortie du nouveau single de Gims, dans un geste de soutien envers ce dernier, après la polémique suscitée par sa théorie sur les pyramides électriques de l’Antiquité. Leur récente collaboration a marqué leur réconciliation, suite à leur différend passé.

Maes réagit au génie de Gims

La semaine dernière, le scandale autour de Warano a secoué les médias et Internet. L’ancien leader de la Sexion D’Assaut a lancé sa théorie sur l’utilisation de l’électricité dans l’Egypte antique grâce aux pyramides, suscitant des critiques et des moqueries de la part de nombreux médias et internautes.

Cependant, Meugi a tiré parti de cette situation en sortant un nouveau single, une stratégie astucieuse pour transformer cette polémique en opportunité. Cette initiative a été saluée par Walid Georgey, qui a récemment collaboré avec Meugiwarano après leur conflit.

Le Monstre Marin a profité de la controverse pour promouvoir son dernier titre, « Hernan Cortes », qui a été produit par Young Bouba & Tendry et qui n’est actuellement disponible que sur Youtube.

Il n’a pas été clair si le Fléau avait délibérément planifié cette opération, mais Maes a montré son soutien en partageant l’artwork du single sur son compte Instagram, qui représente des pyramides égyptiennes sous forme de pylônes électriques, bien que le titre soit sur une civilisation antique différente et sur le conquistador espagnol Hernan Cortes. Maes a également cité les paroles du mari de Demdem dans une Story Instagram en signe de solidarité.

À lire aussi :  Orelsan chambre Jamel après son accusation de plagiat

En conclusion, l’affirmation de Meugi sur la supposée utilisation de l’électricité par l’Égypte antique a suscité des critiques et des moqueries.

Cependant, il a réussi à transformer cette polémique en une opération promotionnelle pour son nouveau single « Hernan Cortes » avec le soutien de Maes. Reste à savoir si cette controverse aura un impact sur sa réputation et ses ventes de disques.