Jul dépasse encore une fois les limites en termes de ventes de musique en France, dépassant même le record détenu par la légende, Johnny Hallyday

En tant que premier vendeur d’albums rap en France, Jul maintient une productivité remarquable, enchaînant les succès avec chacun de ses albums. Son dernier projet, intitulé « C’est quand qu’il s’éteint », lui a permis d’atteindre un autre jalon impressionnant dans sa carrière grâce aux ventes de ce disque.

Jul dépasse Johnny Hallyday

Jul a fait son retour remarquable au début de juin avec la sortie de son dix-neuvième album le 9 juin en édition standard, suivi d’une réédition le 16 juin. L’album complet comprend 26 titres, dont 21 dans sa version originale, et une extension de cinq titres inédits. Le projet comporte de nombreux artistes invités, tels que Moubarak, Houari, Nia, Vacra, Dabeull, DJ Sozé, Obilisa et Medi Meyz.

Près de deux mois après la sortie de cet album, qui se maintient à la deuxième place du Top Album derrière Ninho, Jul franchit la barre des 100 000 ventes, lui assurant la certification disque de platine. Cette récente certification porte le total de disques de platine du rappeur marseillais à 21, surpassant ainsi le nombre obtenu par l’un des chanteurs francophones les plus reconnus, Johnny Hallyday. Le légendaire Hallyday, décédé le 5 décembre 2017, compte pour sa part 20 certifications de platine, une de moins que la machine du rap français.

À lire aussi :  L’ex-femme de Kaaris insulte Kalash Criminel

En établissant ce record, Jul inscrit encore davantage son nom dans les annales de la musique, et à l’âge de 33 ans seulement, il semble que l’artiste ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Il pourrait bientôt faire vibrer les spectateurs d’un grand concert au Stade de France. Il est important de mentionner que le J détient également le record du nombre de doubles disques de platine, qui récompense 200 000 ventes.