Booba vient de remporter une bataille judiciaire dans sa guerre contre Magali Berdah, même si le tribunal a rendu un verdict en sa faveur, son compte Instagram « OKLM » ne va pas être rétabli. Le DUC a confirmé l’information sur Twitter avant de tacler sévèrement l’émission TPMP.

Booba devra encore se battre contre Instagram

B2O a été sanctionné par Instagram en juillet dernier. Il avait pris le contrôle du compte de son ancien média « OKLM » après s’être vu supprimer ses autres profils. Suite à ses attaques contre la femme de Gims, Demdem puis ses révélations contre Magali Berdah, les deux femmes ont porté plainte pour cyberharcèlement contre le rappeur. Elles avaient visiblement réussi à faire désactiver ce nouveau compte utilisé par Kopp, qui à son tour a décidé de lancer des poursuites judiciaires pour se défendre et dénoncer cette injustice.

« Ils ordonnent à Twitter et Instagram de donner toutes les identifications de tous les comptes qui ont parlé sur moi. Il n’a pas compris, je l’ai niqué, il ne peut rien dire. J’ai gagné une bataille et les plateformes sont dans l’obligation de surveiller et de fermer certains comptes » s’est félicitée Magali Berdah dans un vocal qui a fuité et qui a été dévoilé par Booba à propos de cette sanction.

À lire aussi :  Rohff et Booba unissent leurs forces pour combattre Morandini

Le père de Luna et d’Omar vient d’ailleurs d’annoncer que le tribunal avait tranché en sa faveur et a exigé à Instagram de réactiver le profil « OKLM » jugeant cette désactivation illégale, mais les responsables du réseau social n’entendent pas se plier à cette décision de justice.

Booba ne récupère pas son compte Instagram et insulte TPMP

Le représentant d’Instagram France a assuré à BFM que le profil du DUC ne sera pas réactivé en expliquant que sa suppression n’était pas liée à la plainte de Magali Berdah, mais aux violations par B2O des règles de la plateforme. « Le tribunal n’a pas ordonné à Meta de réactiver ce compte. Le compte “OKLM” a été désactivé en application de notre politique de récidive et parce que le contenu du compte “OKLM” avait violé à plusieurs reprises les règles du service Instagram ».

Le pirate en chef a prouvé à plusieurs reprises que cette sanction était bien liée à l’affaire contre la patronne de Shauna Events, idem pour son avocat devant le tribunal, ce qui dément totalement les propos des responsables d’Instagram France.

L’avocat de B2O a affirmé à BFM qu’il entendait poursuivre l’enquête et les poursuites judiciaires contre Meta jusqu’à obtenir gain de cause. « C’est le refuseeyyyyyy ! » a réagi le rappeur sur Twitter avant de s’attaquer à l’émission de Cyril Hanouna « TPMP » en partageant un tweet de Stéphane Larue.

À lire aussi :  Booba ridiculise Marlène Schiappa pour ses clichés dans Playboy

« Pourquoi TPMP ne fait aucun suivi sur l’affaire qui oppose Booba à Magali Berdah ? Il se passe pourtant énormément de choses depuis quelques jours et toujours rien ! » ce à quoi le DUC répond : « Parce que c’est tous des encu*eurs de femmes saoules. Voilà pourquoi ! ».