Le concert au Vélodrome de Marseille de Jul ne s’est pas passé comme prévu. Plusieurs problèmes de son ont failli ruiner le spectacle !

Un faux pas pour le J et sa Bande Organisé ! Le rappeur marseillais a apparemment raté son live au Vélodrome. Les fans n’étaient pas satisfaits et ont critiqué la performance. Rap Alpha vous dit tout sur cette histoire.

Jul a raté son concert au stade Vélodrome

C’était censé être une victoire pour Jul, cependant, sa performance live avec sa Bande Organisée s’est transformée en fiasco. Le rappeur avait invité ses fans au stade Vélodrome pour un concert qui devait se tenir au sommet.

Mais tout ne s’est pas déroulé comme prévu ! Ce samedi 4 juin, l’auteur de « L’Ovni » a réuni l’excellente équipe de « Bande Organisée » pour interpréter tous ses tubes. Les 60 000 spectateurs présents étaient impatients de pouvoir reprendre ce titre en cœur. Mais sans compter sur de nombreux soucis techniques venus gâcher la fête !

Les artistes étaient décalés avec le rythme de la prod en raison d’un mauvais retour sonore. Cela a provoqué la frustration du public ! Les fans de L’ovni ont été vraiment déçus des performances de leur idole et de son équipe. Dès le début du concert, c’est SCH qui en a fait les frais.

À lire aussi :  Kaaris après l’explosion de Maes : Je suis fini Linda !

C’est ainsi que s’est déroulé tout le concert. Le spectacle tant attendu n’a pas tout à fait répondu aux attentes des fans de la machine du Rap Français. Notamment à cause de la crise sanitaire, cette date fut annulée plusieurs fois auparavant. Mais les fans de Ju-Ju-Jul ne sont pas rancuniers !

Malgré les problèmes techniques et de son de ce concert, il a été apprécié par tout le monde à la fin. La machine avait sans doute fixé la barre très haut pour son retour devant ses supporters Marseillais. L’artiste a même décidé de perdre 15 kg pour être au top de sa forme le jour J !

Jul un succès extraordinaire

Le parcours de Jul est un exemple pour tous. De zéro, le rappeur est désormais au sommet de sa carrière, ayant vendu des millions d’albums. Un succès qui fait la fierté de sa famille.

Dans son vieux quartier, Saint-Jean-du-Désert, ceux qui ont connu Le J avant qu’il ne devienne célèbre se souviennent de lui comme d’un garçon humble. « Je le vois encore partir dans sa twingo faire l’agent de sécurité », se souvient son voisin d’immeuble.

« Parfois, il travaillait au stade Vélodrome et palpait les gens à l’entrée. Samedi, ce sont des dizaines de milliers de personnes qui vont se faire palper pour aller voir son concert », a ajouté celui-ci.

À lire aussi :  Kaaris accusé d’« abandon de famille » par son ex-compagne

Pour lui, malgré le succès, son ami n’a pas changé. « Enfin, moi je connais Julien, pas Jul », explique son ancien voisin de palier, qui regrette un peu le bon vieux temps.

« La vérité, il manque à la cité ; il apportait. Pas que lui, sa famille aussi, son frère, sa mère… », a expliqué l’homme de 55 ans. L’auteur de « L’extraterrestre » a quitté le quartier après être devenu célèbre.

« Ça devenait ingérable. Des filles venaient dormir devant la porte de son bloc », raconte l’un de ses anciens voisins de Jul. Mais malgré son départ, tout le monde a gardé une image positive de l’artiste. « En vrai, ça reste un gars du quartier qui a réussi et qui est un modèle », a conclu son ami.

EXTRATERRESTRE compte 27 366 ventes en midweek