Booba suscite de vives réactions au Maroc alors que son concert est prévu dans quelques semaines. Maes s’est joint à la controverse en appelant à boycotter le show, provoquant la colère d’une partie de la communauté marocaine.

Booba se moque de Maes après l’échec de son boycott

Des Marocains ont récemment exprimé leur colère envers le rappeur Sevranais dans une vidéo partagée par B2O. La venue de B2O au Maroc pour un concert au complexe sportif Mohammed V le 21 juin 2023 a suscité des débats au sein de la communauté marocaine.

Certains ont appelé à l’annulation du concert en raison des paroles controversées du DUC dans ses chansons, jugées offensantes envers les femmes marocaines.

Après avoir appelé au boycott du concert du duc de Boulogne au Maroc, Walid Georgey a annoncé que l’événement était annulé. Cependant, Kopp a démenti cette information et a montré qu’il était bien présent au Maroc en compagnie des organisateurs du concert.

Dans une vidéo, il nargue son rival en brandissant le drapeau marocain et en affirmant que tous les billets ont été vendus.

Maes menacé pour son appel au boycott de Booba

Le conflit entre Walid et le rappeur du 92i continue de faire rage, les deux artistes étant engagés dans une bataille acharnée depuis le début de l’année.

À lire aussi :  Matt Houston : Diam’s est de retour que pour l’argent

Malgré les déclarations de Walid affirmant que le père de Luna et d’Omar n’était pas le bienvenu et le lancement d’une pétition pour annuler son concert à Casablanca, cela n’a pas empêché le DUC de maintenir l’événement.

Pire encore, Walid a été la cible de menaces et d’insultes de la part de Marocains, ce qui a ravi B2O.

En effet, dans une vidéo relayée par le DUC, des individus masqués ont été filmés en train d’insulter Walid tout en le menaçant.

B2O a ensuite partagé un montage photo humoristique, où l’on voit Walid habillé en douanier, avec une phrase en sous-titre qui dit « C’est tout bon pour moi. Bienvenue au Maroc monsieur Yaffa ».

Après avoir essuyé des menaces et insultes, Maes n’a pas réagi publiquement et a préféré célébrer le succès de son nouvel album « Omerta », qui a été certifié disque d’or ce week-end, devenant ainsi son cinquième disque d’or.

Par ailleurs, il a également taclé Bilal Hassani dans son featuring avec Naps sur le dernier album de ce dernier, intitulé « En temps réel ».

La tension entre Booba et Maes ne semble pas prête de s’apaiser, avec l’escalade de provocations et d’insultes des deux côtés.

Les récentes menaces proférées par des individus masqués à l’encontre de Maes ont ajouté une nouvelle dimension à cette rivalité qui anime les réseaux sociaux.