La chaîne CStar a diffusé récemment un documentaire inédit sur le groupe NTM, « La Story de NTM ». JoeyStarr en a profité pour revenir sans filtre sur l’animosité qui les opposait à IAM après les allégations de plagiat concernant un sample de Marvin Gaye.

JoeyStarr s’exprime sur le succès soudain de NTM

Le groupe Suprême NTM était aux prémices du Rap Français dans les années 1990. JoeyStarr et Kool Shen ont croisé le micro sur de nombreux titres au cours de cette décennie avec des morceaux devenus cultes comme : « My Benz », « Laisse pas trainer ton fils » ou encore dernièrement « Sur le drapeau » en featuring avec Sofiane.

Le duo s’est reformé fin 2019 pour le plus grand plaisir des fans pour deux dates de concerts mythiques. Tout n’a pas été facile pour les deux comparses qui ont connu de nombreuses difficultés au début de leur carrière.

Jaguarr Gorgone a d’ailleurs parfois du mal à réaliser le succès soudain qu’a eu le groupe à l’époque : « J’avais l’air d’un Antillais qui avait gagné au Loto avec ma grosse Mercedes, mes dents en or et mes bagouses partout. Je n’avais pas de projet, ça m’est tombé dessus comme ça. J’étais comme un politique à qui on donne le pouvoir, il le veut, mais une fois qu’il l’a, il ne sait plus quoi en faire ».

JoeyStarr insulte IAM et parle de l’origine du conflit avec NTM

La chaîne CStar a décidé de revenir sur ce succès en diffusant le documentaire inédit « La Story de NTM ». Les journalistes sont par ailleurs revenus dans ce dernier sur la guerre qui opposait NTM à IAM, un autre groupe mythique du milieu du Rap Français.

À lire aussi :  Lartiste et Booba balancent des dossiers compromettants sur Marc Blata

Les relations n’ont pas toujours été au beau fixe entre les deux groupes. Cut Killer se rappelle très bien cette époque et raconte l’embrouille qui avait mis le feu aux poudres lors du festival « Banlieues bleues » à Saint-Denis en 1991 : « C’est parti en cou***** à un moment donné. C’était la guerre. Il y avait des embrouilles partout, ça courrait de partout. Je me souviens d’un mec de la sécurité à qui on avait jeté de l’essence. Des mecs voulaient le brûler ! ».

La relation entre les deux groupes bascule lorsqu’ils se rendent compte qu’ils avaient utilisé le même sample de Marvin Gaye. Joey Starr s’est d’ailleurs confié à ce sujet dans le documentaire : « Ce truc de sample commun. Mais tu as déjà écouté du hip-hop toi aussi ? Des samples communs, il y en a dans tous les sens. C’est IAM qui a lancé qu’on les avait pompés. Mais va manger la culotte à ta vieille ! On n’a rien pompé. C’est le genre musical qui est comme ça. C’est toi qui n’as rien compris ! Tu es le premier de quoi, toi ? » de quoi raviver une nouvelle fois la rivalité entre les deux groupes historiques du Rap Français.