Booba a plusieurs influenceurs de l’agence de Magali Berdah dans le viseur. En effet, il vient de mettre un coup de pression à Milla Jasmine « Marie Germain » et sa sœur Safia « Gwendoline ». La papesse de l’influence en France est d’ailleurs devenue la risée d’internet après la diffusion du dernier « Complément d’Enquête » sur les arnaques des influenceurs. Le DUC semble déterminé à faire le ménage dans ce milieu.

Booba tacle sévèrement Milla Jasmine et sa sœur

Milla Jasmine montre l’essentiel de son travail devant les caméras des journalistes de ce reportage sur les placements de produits frauduleux. Elle rétropédale suite à la diffusion de l’émission et déplore le fait que le montage soit à son désavantage : « La présentation de mon portrait a été catastrophique. En tant que femme et désormais, femme mariée, j’ai été rabaissée et humiliée. Ressortir des photos de moi, 10 ans en arrière, comme si je n’avais pas évolué c’est pitoyable. C’était sans rapport avec le reportage, mais il avait pour unique but de me nuire. Le journaliste m’a menti sur le nom de l’émission pour que j’accepte de tourner », s’énerva-t-elle avant l’intervention de B2O sur les réseaux sociaux.

Booba a des dossiers compromettants sur Milla Jasmine

« Me concernant, le reportage devait soi-disant parler du quotidien des influenceurs, mais il s’est focalisé sur mon passé, sur des arnaques que je n’ai pas commises et sur une vie exubérante à Dubaï. J’ai été dupée par une équipe qui s’est fait passer pour des gens bienveillants, qui a profité de ma naïveté et de ma générosité pour sortir les images et les audios de leur contexte 6 mois après, dans le but de les utiliser contre moi et alimenter cette guerre contre les influenceurs » Ajouta Milla pour se défendre. Ses propos n’ont visiblement pas démotivé le père de Luna et d’Omar dans ses investigations contre le monde de l’influence.

À lire aussi :  Les festivals à ne pas rater de l’année 2023

Toujours sur le qui-vive, Kopp, prévient Milla Jasmine de se préparer à la révélation d’un dossier qu’il aurait sur elle lié à un footballeur de Miami, sans donner plus de détails. « Marie Germaine et Gwendoline Germain aka Milla Jasmine et sa sœur : si vous continuez, on va devoir sortir ton dossier Foot/Miami/Nassau et comment je t’ai rencontré. On ne veut plus vous voir ! Partez loin ! » a-t-il déclaré avec une capture d’écran d’un article « Milla Jasmine accusée de faire de l’arab-fishing. L’influenceuse surfe-t-elle sur une ambiguïté ethnique ? » et un autre qui titre « Safia Alba : critiquée après avoir soutenu Marine Le Pen, elle s’exprime ». L’influenceuse n’a pas encore réagi aux menaces du DUC.