Le producteur Zeg P s’est exprimé récemment sur l’opus en commun entre SCH et Hamza, et sur le premier et unique single du projet : « Fade Up ».

Le projet en commun entre SCH et Hamza

Les auditeurs de Rap Français gardent espoir de voir un jour Schneider et Saucegod unir leurs forces à nouveau autour d’un projet commun. Malheureusement, cet opus pourrait ne jamais voir le jour. Zeg P producteur des titres « Mode Akimbo » ou « La Kiffance » a expliqué lors d’une interview accordée à Mehdi Maïzi dans le cadre de l’émission « Le Code » que le Covid avait compromis l’opus du duo.

« Personne ne s’y attendait. Donc le projet prend du plomb dans l’air, il ne se fait pas finalement. Parce qu’il devait y avoir une méga tournée avec, des festivals, etc. Après, les mecs sont partis sur leurs albums respectifs. Julien Schwarzer sur “JVLIVS II” et Saucegod, son prochain projet. Alors que le temps passe très vite ».

Le S et le H avaient annoncé une tournée conjointe en 2020 après la sortie de leur première collaboration sur le morceau « Paradise ». Ils étaient d’ailleurs programmés ensemble sur la scène des Eurockéennes, du festival de Nîmes ou encore des Ardentes. Les rappeurs avaient chauffé à blanc leurs fanbase avec la rumeur d’un opus conjoint. Ces échos ont malheureusement fini par disparaitre avec le temps. C’est alors que début 2022, un featuring du S et du H, destiné à ce fameux projet, fuite sur internet. Il s’agit du hit qu’on a pu écouter un peu partout cet été : « Fade Up ».

SCH x Hamza : « Fade Up » sera l’unique single de l’album

Zeg P explique que : « Quand le son leak, on sent qu’il se passe quelque chose », et pour cause, le titre est rapidement diffusé dans les différents clubs et boîtes de nuits alors qu’il n’était disponible à l’époque uniquement quelques jours sur la plateforme SoundCloud. Bien qu’il ne fût pas diffusé officiellement, tout le monde le connaissait déjà par cœur. « On se regarde tous, on se dit : bon, qu’est-ce qu’on fait ? Parce que le son allait partir dans l’album, raconte le beatmaker. Moi, je suis chaud de le sortir. Le manager de Julien me soutient et me dit que c’est une bonne idée. SCH trouvait que c’était une très bonne idée. Et l’équipe d’Hamza suit ».

En fin de compte, le single a eu un succès encore plus grand. Si les auditeurs attendent encore et espèrent avoir quelques extraits de l’album, « Fade Up » est le seul vestige d’une œuvre qui ne verra jamais le jour.

À lire aussi :  André Manoukian juge le Rap Français et clash Gazo chez GQ