L’atmosphère est tendue entre Gato et Kaaris

Kaaris est dans la tourmente depuis maintenant quelques semaines. En effet, son ex-femme a fait des révélations qui n’ont pas manqué d’interpeller Gato. La mère de la fille de Riska, Linda, a fait des déclarations sensationnelles, affirmant avoir déposé plainte contre le rappeur qui a mis la lumière sur Sevran pour violences volontaires aggravées, à laquelle le rappeur a répondu avec une plainte pour diffamation.

Après Booba, c’est au tour de son ami Gato da Bato de s’en prendre à Kaaris après ce récent scandale. L’ex-partenaire de Riska l’accuse de violences volontaires aggravées et de non-assistance à personne en danger, de l’avoir trompé et d’avoir mis enceinte sa maitresse alors qu’ils étaient encore en couple. L’affaire n’a pas échappé au rappeur haïtien qui avait participé à la fameuse bagarre à Orly entre Booba et Riska.

Gato se dit prêt à se battre contre Kaaris

« @KaarisOfficiel1, si je peux te donner un conseil en tant que père, c’est d’arrêter de menacer et d’intimider la mère de ta fille. Paye la pension Armand et tout ira bien. Sinon, je m’en mêle. Je sais tout sur tout. Et tu connais, papa ne joue pas ! » avait réagi le DUC sur cette affaire cette semaine, puis l’artiste du 92i en a remis une couche et provoque le Dozo en lui adressant un message sur son compte Instagram. Il affirme être prêt à régler ses comptes avec celui qui a mis la lumière sur Sevran.

À lire aussi :  Nekfeu : « Les Étoiles Vagabondes » a franchi un cap spectaculaire !

« Sacré Armand après avoir parlé si mal de moi, la vérité est sortie, c’est toi le CLOCHARD du Zoo » a déclaré le rappeur haïtien et a poursuivi avec :

« Le BOUZIN SAL le COCO RAT @kaarisofficiel1, c’est toi qui parles à ta mère comme une pu*e, je ne pourrais jamais faire ça parce que j’aime ma mère plus que la vie elle-même. Je me sens mal pour ton frère, il t’a nourri quand tu n’avais rien, mais tu l’as oublié dès que tu as gagné un peu d’argent #forcealui. Tu es un faux MUSULMAN, mais tu es un vrai P*. Tu dois arrêter de battre Linda et prendre un vol pour Miami pour venir me battre Armand, je le méritais plus que Linda ».

« Bisous de l’autre côté de l’atlantique. La piraterie n’est jamais finie », conclut l’artiste haïtien qui se dit prêt à se battre contre Riska en le nommant de son vrai nom, Okou Gnakouri Armand Olivier. Ce dernier n’a pas encore répondu à cette attaque.