Sofiane est revenu sur le processus créatif du titre « Tout le monde s’en fout » dans l’émission « Magistal.e » sur Canal Plus. Il en a profité pour faire une confidence sur la création de ce titre qui est maintenant un de ses plus gros classiques. En effet, l’instrumentale ne lui était pas initialement destinée, mais appartenait à Chilla.

Sofiane a volé l’instrumentale à Chilla

Sofiane a présenté le projet « #JeSuisPasséChezSo » en 2017 avec ses 14 titres en collaboration avec plusieurs têtes du Rap Français. Kalash Criminel sur « 93 Empire », MHD sur « Fais le mouv », YL et Timal sur « Dis-moi où tu pécho », Bakyl sur « Ma cité a craqué » et enfin Graya, Ninho, GLK, Riane & The S sur « Mortal Kombat », mais c’est le titre « Tout le monde s’en fout » qui a connu le plus gros succès commercial du projet et comptabilise actuellement plus de 40 millions d’écoutes sur les différentes plateformes de streaming.

Sofiane est donc revenu sur la séance d’enregistrement de ce titre pour l’émission masterclasses de CANAL+. « J’ai volé l’instrumentale » a étonnamment commencé la déclaration du rappeur du 93, puis a révélé que l’instrumentale était à la base pour Chilla, mais elle ne l’avait pas encore utilisé, il a décidé de poser un premier couplet dessus, puis s’est confié sur son inspiration avec un mélange d’atmosphères dansante, mais triste pour la réalisation de ce titre.

À lire aussi :  Wejdene exprime son dégoût envers les Français suite à l'affaire Nahel

Sofiane se livre et parle ouvertement de son mal-être

« À ce moment-là, je me sens triste, infiniment seul, je suis mal entouré, je ne suis pas bien », décrit Sofiane, avant d’expliquer qu’il avait l’impression que « tout le monde s’en fout » des sentiments des autres. « Tu vas mourir, tout le monde s’en foutra aussi », a-t-il poursuivi, faisant référence au long métrage « Il était une fois dans le Bronx ».

Sofiane avait déjà évoqué cette anecdote en 2021 dans l’émission Planète Rap sur Skyrock, « la prod, à la base, je l’ai barbé, elle est à Chilla au tout début, la prod. Elle était dans l’ordinateur et Chilla, elle arrive et je lui ai demandé poliment : Tu vas faire un truc dessus ? Parce que moi, j’ai un truc. Elle m’a dit : Nan, vas-y, tranquille, et finalement, c’était « Tout le monde s’en fout ». Et elle ne m’en a pas voulu parce que je l’ai invité sur les chœurs de “Mon p’tit loup” et qu’on s’est fait de beaux concerts ensemble », a-t-il révélé.