Le règne de Booba est terminé, il cherche son successeur puis prendra sa retraite, selon lui ç’aurait pu être NI, mais ce dernier a été disqualifié. Quand l’album « Ultra » est sorti, Kopp a assuré que c’était le dernier album de sa carrière, mais il est encore suffisamment actif musicalement pour jeter le doute sur cette affirmation, surtout avec ses multiples collaborations récentes et singles inédits.

Booba veut léguer son trône au rappeur le plus méritant

À peine réconcilié avec Maes, B2O vient de publier sa nouvelle collaboration avec le rappeur sur le titre « Pablo », proposant enfin la version intégrale du morceau sur les plateformes de streaming. Avec la sortie du titre, les fans ont demandé une nouvelle collaboration entre eux, qui sera la sixième après « Blanche », « Madrina », « VVV » et « Platine o Plomo ». Le rappeur Sevranais a confirmé la proposition du public dans une story Instagram, « Ce que le peuple veut, le peuple aura » mais son ami du 92i semble avoir une vision plus mitigée de la question.

Booba disqualifie Ninho qui devait lui succéder

En effet, Élie Yaffa, qui approche de la fin de sa carrière de rappeur, a réaffirmé sa retraite, précisant avoir terminé son contrat de distribution avec Universal Music suite à la sortie de l’album « Ultra ». « Sauf que moi, je suis à la retraite frérot, laissez-moi, j’ai fini mon contrat de distribution chez Universal Music, je suis free-agent, ça y est, je vous laisse le trône. », a répondu Booba, laissant entendre qu’il est prêt à tout arrêter.

À lire aussi :  Booba tourne en dérision l'arrivée de Koba LaD sur MYM

Nos confrères de chez Kultur ont alors lancé un débat pour savoir quel rappeur français remplacerait B2O sur le trône du Rap Français, une publication qui n’a pas laissé le DUC indifférent. Selon lui, la place aurait pu revenir à Ninho. « Logiquement, c’est le Jefe des Jefe, dit-il, mais comme il refuse le battle musical, il est disqualifié ». Avant d’ajouter « On va mettre le trône sur eBay ».

Le père de Luna et d’Omar avait taclé NI à la sortie de son album « Jefe » en décembre dernier, l’accusant d’avoir acheté des streams pour gonfler les chiffres de ventes de son projet aujourd’hui certifié triple platine.