Soumeya a failli en découdre avec KT Gorique

Cette semaine, Netflix a dévoilé trois nouveaux épisodes de son émission sur le Rap Français « Nouvelle École », qui comprend l’épisode phare des battles entre les candidats. Un duel en particulier a failli dégénérer devant les yeux des jurys : Niska, SCH et Shay, abasourdis par l’altercation entre Soumeya et KT Gorique. Critiquée sur les réseaux sociaux après cette querelle dans le concours, cette dernière a décidé de prendre la parole pour apporter sa vision des faits.

Les téléspectateurs ont pu suivre ce jeudi les battles du concours rap « Nouvelle École » sur la plateforme Netflix, avec une battle fracassante entre Soumeya et KT Gorique, avant de découvrir le dernier épisode la semaine prochaine. L’exercice de l’épisode 5 était de descendre son adversaire en musique et le face-à-face féminin a failli mal tourner. « La battle, c’est un peu un fondamental de la culture hip-hop. Une battle, c’est un peu saignant. On tire pour tuer. C’est un peu violent, mais c’est la vérité. Rabaisser l’autre, c’est un élément clé », a déclaré Youssoupha dans l’émission, s’improvisant le temps d’un épisode coach pour les candidats.

Gros clash entre Soumeya et KT Gorique dans Nouvelle École

Dans un match 100% féminin, KT Gorique lance les hostilités avec un air narquois et se moque de son adversaire, notamment avec une punchline sur sa dentition et compare son physique à celui de Chewbacca dans Star Wars, ce qui a eu le don de mettre Soumeya en colère pendant la représentation. « Va ni*uer ta mère, Arrête, ça va dégénérer la vie de ma mère », balance-t-elle. « Elle a perdu ses moyens, elle s’est laissé emporter, ce n’est pas hip hop », a répondu SCH. « Là, on est dans le rap, on n’est pas dans une cité », a ajouté Niska, tentant d’apaiser les tensions au sein du plateau.

À lire aussi :  Booba se moque de l’incroyable bourde d’Océane El Himer

Dans les coulisses, Soumeya s’est expliqué avec KT Gorique puis se rendant compte qu’elle était filmée à son insu, a demandé au caméraman de ne pas filmer la scène. La jeune rappeuse est finalement revenue sur le plateau avec Youssoupha pour s’excuser de ses actes devant le public et les trois membres du jury. Après cet échec tumultueux, Soumeya a donné son avis sur l’incident en regrettant l’attitude de l’équipe de production de Netflix et en expliquant sa réaction dans un long communiqué.

« Ils ont coupé une insulte sortie de son contexte pour la mettre au tout début de la battle alors que j’avais simplement dit ces propos quand j’ai oublié mon premier couplet. Mais au montage, tout pour leur audimat. Ils ont voulu faire croire que je m’adressais à mon adversaire », a-t-elle décrit avant de révéler qu’elle est atteinte d’une maladie génétique qui a causé ses problèmes dentaires. « J’ai pris ma fragilité de pleine face. La femme forte que je montre à chaque fois a été mise en souffrance. C’est une fin que j’apprends. Je me suis découverte aussi, sur cette battle », a-t-elle noté.

Soumeya n’a d’ailleurs pas manqué de féliciter sincèrement KT Gorique pour sa victoire. Elle accuse plutôt la production d’avoir fait un montage accablant à son encontre pour faire le Buzz autour son émission sur les réseaux sociaux, quitte à salir l’image de la rappeuse. L’artiste marseillaise vient d’ailleurs de sortir son premier projet « Résilience » disponible sur toutes les plateformes de streaming. Nous souhaitons bon vent à celle qui a sorti les rames, car les vents n’étaient pas favorables. Soum nous laisse présager que le Rap Français, Féminin, engagé et conscient est encore vivant.

À lire aussi :  Booba se moque du flop monumental de Cyril Hanouna

Nul doute que « Nouvelle École » nous réserve encore bien des surprises. En effet, Ben PLG s’est d’ailleurs attaqué à Shay dans son nouveau clip après son élimination.

La date de fin de l’émission est fixée au 23 juin. Qui remportera 100 000 € ? Affaire à suivre !