S’il y a une chose que Booba ne tolère pas, c’est la trahison. L’amitié de longue date qui lie le rappeur de 46 ans et la chanteuse Kayna Samet vient de prendre fin, après que cette dernière a décidé de collaborer avec un des ennemis du DUC, Maes !

Kayna Samet figure sur l’album de Maes

La liste des ennemis de Booba ne fait que se rallonger. Après Rohff, La Fouine, Kaaris, Gims, Damso, Maes et d’autres, c’est au tour de Kayna Samet de figurer sur la blacklist du pirate en chef.

En effet, l’ascension de la chanteuse dans le milieu hip-hop français s’est faite en grande partie grâce à B2O. Le rappeur du 92 l’a d’ailleurs invitée au Stade de France pour interpréter le titre « Destinée » paru en 2002 sur l’album « Temps mort ».

Aqababe a dévoilé récemment la tracklist du prochain album de Maes et il s’avère que Kayna figure dans la liste des collaborations de l’artiste de Sevran. Pour rappel, le rappeur du 93 est actuellement en guerre avec Booba. Cette nouvelle alliance n’a donc pas manqué de le faire réagir !

Booba : j’ai déterré Kayna Samet des catacombes  

Le DUC de Boulogne a tenu à exprimer sa colère et sa déception suite à la trahison de Kayna dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux :

À lire aussi :  SDM exclut Maes de son nouvel album, Booba le ridiculise

« Je viens de voir un Tweet de Kayna Samet disant qu’elle n’a de compte à rendre à personne. Elle va vous sortir que le feat a été enregistré avant, mais peu importe, elle oublie qu’on fait le même métier, donc si tu veux retirer le morceau de l’album, tu peux le faire. Ça reste une grosse traître, opportuniste. Elle a sauté sur le remix de « Kayna » elle remix sans même me demander les droits donc je me suis dit, je vais l’aider ! ».

Il partage également plusieurs photos dans un tweet qu’il commente avec « Kaynagate ». Parmi ces photos figure une capture d’écran d’une discussion de Kopp sur WhatsApp :

« La meuf, elle est partie feater avec un gars qui insulte mes enfants », il poursuit avec un autre message : « Je l’ai déterrée des catacombes, c’était une momie frère ! ».

Ce changement de bord n’a pas du tout plu aux ratpis, après le clash entre le rappeur du 92i et le rappeur de Sevran, ainsi que les insultes qu’ils se sont échangées. Une telle collaboration est intolérable pour le Pirate en Chef.

Il a ensuite relayé un post d’un compte fan sur Instagram qui parle de cette affaire et qui condamne la trahison :

À lire aussi :  Booba se moque d’Omar Sy et de son rôle de samouraï noir

« La loyauté est un concept qu’un grand nombre de personnes ont du mal à comprendre. Collaborer sur un titre avec un homme qui a insulté les enfants de celui qui t’a aidé à rallumer la lumière. Grâce à un Stade de France et un hit, toutes mes félicitations Kayna Samet ! ».

« Tu prouves encore une fois que beaucoup de personnes sont là juste par opportunisme et c’est un manque de respect ».

« Une invitation sur scène au Stade de France, une musique en ta faveur qui porte TON NOM, et le succès du fameux « Destinée », un tube qui t’a ouvert de grandes portes et tu le sais mieux que nous. La loyauté est le bien le plus sacré au cœur humain ».

Cette fameuse collaboration a fait couler beaucoup d’encre. Sur les réseaux sociaux et les avis des internautes divergent, d’un côté, il y a ceux qui qualifient cette collaboration de trahison et de l’autre, ceux qui sont d’accord avec Kayna Samet.

Ils pensent que la chanteuse a le droit de bosser avec qui elle veut et qu’elle n’a pas à être mêlée aux histoires et aux querelles des autres artistes, d’autant plus que la liste des ennemis de Booba est très longue.