Le manager de Freeze Corleone vient de faire une révélation sur la polémique qui avait éclaté lors de la sortie de l’album « La Menace Fantôme ».

La censure de « LMF » de Freeze Corleone

En effet, Il semblerait que Cyril Hanouna voulait inviter le rappeur du 667 dans son émission TPMP et ce dernier aurait décliné l’invitation.

Chen Zen a sorti le projet « LMF » après avoir sorti quatre EP et deux mixtapes depuis qu’il est en activité. Il dévoila les 17 titres de « La Menace Fantôme » le 11 septembre 2020. L’opus comporte plusieurs collaborations, notamment avec : Alpha Wann, Kaki Santana, Despo Rutti, La F, Black Jack 667, Osirus Jack, Roi Heenok, Stavo, Alpha 5.20 et Shone.

Les accusations de propos antisémites de la LICRA contre le rappeur ont perturbé la promotion de l’album, avant que les politiciens ne soient également mêlés à toute la couverture médiatique de l’incident.

Freeze Corleone avait été accusé de « provocation à la haine raciale » et « injure à caractère raciste ». Par ailleurs, plusieurs de ses morceaux ont aussi été dénoncés par la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme.

Face à ce scandale, Universal Music France avait même mis fin à son contrat de distribution. Le projet n’était plus disponible en magasin et a été boycotté par la FNAC. Skyrock avait retiré ses titres des playlists de la radio et YouTube avait censuré ses clips. Malgré cette affaire, l’opus a été certifié double disque de platine, avec plus de 200 000 ventes.

À lire aussi :  B.B. Jacques clash STLR de « Nouvelle école »

Freeze Corleone aurait refusé même pour 100 000 euros

Freeze Corleone est resté silencieux pendant cette polémique. L’affaire s’est d’ailleurs terminée rapidement et l’artiste a beaucoup gagné en notoriété auprès du public Rap Français. Son manager est revenu récemment sur ce scandale et a fait une révélation pour le moins étonnante.

Cyril Hanouna avait voulu s’emparer de cette affaire et avait invité l’auteur de « Freeze Raël » à venir s’expliquer sur le plateau de TPMP et Freeze aurait directement refusé.

« Lors de la polémique, TPMP avait fait une demande pour que Freeze vienne. La blague. Même si on nous paye une somme à six chiffres, on n’y va pas, beurk. Ho les fous quand j’y repense ! » a déclaré Shone sur les réseaux sociaux.