Dosseh et Dinos ont clashé sévèrement Booska-P après la diffusion d’une interview de Samuel Eto’o. Le joueur avait expliqué que lors de son passage au FC Barcelone, Thierry Henry et Nicolas Anelka étaient loin d’avoir son niveau.

Les deux rappeurs expliquent que l’ancien attaquant camerounais a été filmé à son insu et que le média aurait déformé ses propos.

Un extrait du documentaire « Dinos, Mémoires » fait le buzz

Booska-P prépare actuellement un documentaire sur le nouvel album de Dinos « Hiver à Paris » qui sortira le 4 novembre 2022. Un extrait de ce dernier a été diffusé sur les réseaux sociaux avec Samuel Eto’o, dans lequel on voit l’international camerounais répondre à une question sur la carrière de Thierry Henry avec lequel il a évolué au Barca entre 2007 et 2009.

L’actuel président de la fédération camerounaise a taclé sévèrement son ancien coéquipier : « Je pense qu’il n’était pas au niveau de Nicolas Anelka. Thierry Henry était bon, mais j’en ai connu des joueurs ». « Je préférais d’autres joueurs. En tout cas, il n’était pas à mon niveau », a-t-il déclaré avant d’ajouter que Titi avait de la chance de jouer avec l’équipe de France.

Dosseh et Dinos s’en prennent sévèrement à Booska-P

« La chance ou la malchance que j’ai eue, moi, c’est de ne pas avoir joué en France. Ceux qui ont joué en France avaient +70 %. Ce n’est pas parce qu’ils étaient forts, mais parce que la France vend mieux. On nous les vendait et on les mettait à notre niveau » a poursuivi Eto’o.

À lire aussi :  Maes enflamme Twitter avec ses propos chocs contre Bilal Hassani

Le média a essayé d’étouffer la polémique qu’a suscité cette séquence en déclarant : « À propos de la diffusion de la séquence de Samuel Eto’o publiée le 28 octobre 2022 par le média Footballogue, le média Booska-P déclare par le présent communiqué : être le seul décisionnaire quant à la sélection de cet extrait ainsi que du choix de sa diffusion ».

Cela n’a visiblement pas convaincu Dinos qui a regretté la prise de position du média sur le sujet : « Non, il a surtout été filmé à son insu lors d’un documentaire que nous tournions ensemble dans lequel il a humblement participé. Et a fait 10 minutes d’éloges sur Henry et Diouf, mais ça vous ne l’avez pas filmé. On ne va pas s’étaler en public, vous avez eu votre buzz du week-end, bravo ! ».

Dosseh a également partagé le tweet du rappeur de La Courneuve avant d’en rajouter une couche : « Booska p c’est des oufs eux. Donc dans le cadre d’un documentaire auquel quelqu’un a gentiment accepté de participer, tu le filmes alors que les micros sont censés être off, à son insu. Tu publies la séquence, qui fait polémique dans les milieux concernés auprès des personnes concernées » puis « Tu publies un communiqué timide où tu assumes à peine ta responsabilité, le tout en estimant que tu en fais déjà presque trop, et quand l’un des principaux concernés par le tort causé, cite ton tweet en précisant quelques détails CRUCIAUX sur ta démarche, tu te braques et tu supprimes ».