Maes a la haine contre ses anciens producteurs

Des tensions subsistent entre Maes et son ancienne écurie LDS « Les Derniers Salopards ». Le rappeur a envoyé un message à ses anciens producteurs sur Instagram et a tenu à prévenir Zed signé sur le même label.

Le rappeur de Sevran n’a pas résolu tous ses problèmes avec ses anciens acolytes. Les choses ne semblent pas rentrer dans l’ordre entre le nouveau papa et LDS. Pour comprendre ce qui s’est passé, il faut remonter quelques mois en arrière. En janvier, l’artiste s’est retrouvé au centre d’une sombre affaire, notamment lors du tournage de son clip « Kalenji » en collaboration avec ZKR. Vraisemblablement, Maes était en danger à Sevran et a dû fuir à Dubaï à la suite de l’incident et être séparé de ses producteurs, qu’il a accusés de ne pas le soutenir. Il a également expliqué dans un audio partagé sur Internet il y a quelque temps :

« Toute la nuit je patiente à Sevran, il n’y a pas mes producteurs, il n’y a personne. Je ne suis plus avec mes producteurs t’as capté ? Comme ils m’ont lâché, je ne suis plus avec eux. Il n’y a rien qui va me porter préjudice vu que j’suis en val-ca au point où j’en suis ».

Maes règle ses comptes avec LDS et avertit ZED

Il est juste de dire que les choses n’étaient pas tout à fait roses pour Maes après cette affaire. Ce dernier a dû annuler sa tournée et l’un de ses projets a été retiré des plateformes de streaming, sans oublier son embrouille avec Booba (à ce sujet, les choses semblent d’ailleurs s’améliorer). Autrement dit, le rappeur de 27 ans a enchainé les mésaventures, et il a tenu à envoyer un message sur Instagram au principal intéressé, son ancien label.

À lire aussi :  SCH commence le casting pour Nouvelle École saison 2

« Des producteurs il y en a partout, des artistes non. Rendez-moi mes sous », a-t-il déclaré en story. Il a ensuite averti Zed, qui est signé chez LDS depuis deux ans : « Zed, comment tu vas faire quand tu auras des problèmes ? LDS ne va rien faire pour toi et ils ne vont jamais te payer mon gros. Laisse-leur Shasha c’est tout ce qu’ils méritent ».

Au moins les choses sont dites. Quoi qu’il en soit, cette histoire ne va pas se tasser de sitôt et certains internautes commencent même à s’inquiéter de la future carrière de l’artiste.