Les choses ne semblent pas du tout s’arranger pour le célèbre interprète de « Hot ». En effet, nous avons appris récemment que Jeffery Lamar Williams plus connu sous le nom de Young Thug a été arrêté par le FBI. Il a été incarcéré pour une grande affaire impliquant son acolyte Gunna ainsi que 26 membres du label Young Stoner Life Records.

Aux dernières nouvelles, il est impliqué non pas dans 56 chefs d’accusations comme on l’aurait pensé mais plutôt dans 63, parmi lesquels : racket, vol à main armée, meurtre et autres implications dans des activités illégales de gang. Le Thugger pourrait écoper jusqu’à 100 ans de prison.

Alors que le rappeur a demandé une libération sous caution, il a vu sa demande refusée. Cela dit, Young Thug peut compter sur le soutien de ses proches, d’ailleurs son père a déclaré que son fils était injustement accusé.

« Je pense que mon fils a été injustement lié à beaucoup de choses, mais c’est à nous de le prouver… Je me battrai pour lui jusqu’à la fin, je suis son père.», a-t-il déclaré à la chaîne américaine WSB-TV lors d’une interview.

Young Thug vivrait un «enfer» en prison

D’un autre côté, l’avocat du rappeur, Brian Steel, a révélé que l’artiste de 30 ans vivrait un véritable calvaire en prison. Les conditions d’incarcération de l’interprète de « Power » seraient affreuses.

À lire aussi :  Booba VS les influvoleurs de l’agence de Magali Berdah

D’après Brian Steel les droits de Young Thug sont plus que bafoués. Il a assuré que son client est actuellement en isolement dans un « compartiment en ciment sans fenêtre avec seulement un lit et des toilettes et un plafonnier qui reste allumé 24 heures sur 24 ». Ces conditions ressembleraient de très près à celles du moyen-âge. Ces dernières empêcheraient le rappeur américain de dormir ou de se reposer.

Il a également précisé qu’il n’avait « aucune possibilité de faire de l’exercice, de prendre une douche ou d’avoir un contact humain ». Ajouté à cela, la nourriture serait infecte. Le fondateur de YSL Records n’aurait également aucun accès aux médias derrière les barreaux de la prison de Fulton, située dans l’État d’Atlanta.