Figure majeure de la scène rap sétoise, l’artiste Demi Portion sort son septième album en indépendant, « Mots croisés ». L’album est immédiatement devenu l’un des albums de rap les plus vendus sur Apple Music (Itunes) dès sa sortie le vendredi 6 mai 2022.

« Pour l’instant ça marche bien, le public me soutient énormément, on est même premiers des ventes en physique à la Fnac et Amazon », se réjouit Rachid alias Demi Portion.

« On ne s’y attendait pas trop, on n’a pas encore fait de promo de dingue donc ça nous touche beaucoup. » – Demi Portion

La seule publicité que l’artiste ait faite était un concert sauvage, comme il le dit : « on a fait une petite promo, petit concert sauvage à la comédie à Montpellier près de la fontaine le jour de la sortie de l’album avec deux micros, une enceinte et quatre cinq morceaux ».

Un mode de promotion fidèle à son image « toujours en indépendant, en famille, sans pression ». L’artiste vit maintenant de sa musique, ou plutôt « survit », comme il le dit. Cela lui a pris beaucoup de temps… quinze ans. C’est juste énorme !

L’album se caractérise par une couleur plutôt à l’ancienne, les trentenaires peuvent rallumer leur radio comme dirait Lino, un autre Artisan du Bic. Rappelant le Rap Français des années 1990, dans le titre « VHS », Demi Portion rappe aussi : « Parait qu’il est mort le hip hop, on m’a dit de revenir comme l’époque ».

« C’est une époque que je n’oublie pas. A l’époque on se devait de savoir ce que voulait dire Hip-Hop et ses cinq disciplines. On devait savoir qui était IAM et les autres. Alors qu’aujourd’hui on n’a pas besoin de connaître le patrimoine. Avec tout ce qui se passe aujourd’hui on peut faire vite et bien de la musique. » – Demi Portion

Poursuivant cet art de rue à l’ancienne, Rachid continue de vendre ses albums sous format vinyle à chaque sortie d’album. Une habitude qui lui tient à cœur.

À lire aussi :  L’album en commun entre SCH et Hamza ne sortira jamais

Enregistrer le jour, écrire la nuit, 17 titres en 7 jours !

Pour Demi Portion, habitué à sortir un album environ tous les deux ans, ce septième projet a pris une tournure particulière. À la sortie du confinement en 2021, tout été déjà enregistré, c’était donc en plein période de couvre-feu et pas celui de Jacky Brown. Puis, pour la première fois, il n’enregistre pas dans son home studio à Sète. Les 14 titres ont été enregistrés au Maroc et en Espagne. « J’en avais marre de tourner en rond chez moi, j’étais en manque d’inspiration » confie-t-il.

« Au début, on était partis pour faire cinq morceaux en cinq jours. Au final, on est revenus avec dix-sept sons en une semaine », a déclaré l’artiste.

Qui dit Maroc dit El Grande Toto, l’un des rappeurs les plus populaires au Maroc. Demi Portion l’a invité sur le titre « Casablanca ». Le Maroc est aussi l’occasion de retourner sur la tombe de son père, décédé alors que Rashid était au collège.

C’est déjà le prochain album

Tandis qu’il vient tout juste de sortir son septième album, Demi Portion a annoncé qu’il préparait son huitième album. Il y aura donc deux projets cette année. Encore une nouveauté. Et pas des moindres. « C’est un challenge », a-t-il admis. « Écrire c’est facile, mais se réécrire c’est plus difficile, surtout quand tu as déjà sorti sept albums ». Le prochain album sortira à l’automne 2022.