Booba s’en prend à une nouvelle cible dans ses affrontements médiatiques : Koba LaD.

Booba cible Koba LaD

En effet, B2OBA l’a critiqué récemment sans motif sur Twitter. Pourtant, en 2019, le rappeur français expatrié à Miami avait soutenu Koba, l’artiste derrière le titre « Daddy Chocolat », en validant le single « RR 9.1 » en duo avec Niska. Mais il semble que sa position ait évolué depuis.

Fidèle à son habitude de critiquer d’autres rappeurs, B2O est impitoyable envers ses adversaires et n’hésite pas à réagir aux moindres actions des artistes de la scène urbaine, surtout lorsqu’il est en désaccord avec eux.

Il y a quelques semaines, Koba a fièrement annoncé sa sortie de prison et a suscité l’excitation pour son retour en musique après plusieurs mois d’absence, en préparant le sixième épisode de sa série de freestyles, Ténébreux. En attendant, il travaille sur d’autres projets et maintient une relation étroite avec sa communauté.

Booba tourne en dérision l’arrivée de Koba LaD sur MYM

Après sa fausse querelle avec Bolémvn, orchestrée pour créer du buzz avant la sortie de son dernier clip, Koba a rejoint MYM Fans (Me You More Fans). Son profil indique : « Quotidien, freestyle, exclusivités, bienvenue dans la lifestyle de Koba LaD ».

Ce réseau social français gagne en popularité et peut-être très lucratif pour les artistes, car les fans paient pour accéder aux contenus via un abonnement.

À lire aussi :  Gims prépare un projet secret avec Carla Bruni

Cependant, B2OBA ne semble pas apprécier cette plateforme et a récemment critiqué Dylan Thiry pour tenter de recruter des jeunes femmes en vue de les exploiter avec des contenus réservés aux adultes sur l’application.

Le père de Luna et d’Omar a diffusé la vidéo de présentation de Koba sur son compte MYM via Twitter, accompagnée de la légende « Vos rappeurs souffrent » et du commentaire sarcastique « Tuba La D ».

Il semble que le DUC ne soit pas favorable à ce genre d’initiatives de la part des rappeurs pour gagner de l’argent en plus de leur production musicale.

En conclusion, Booba n’hésite pas à critiquer Koba LaD et sa décision de rejoindre MYM. Les affrontements entre rappeurs continuent, et il semble que chaque artiste ait sa propre vision de la manière d’interagir avec sa communauté et de gagner de l’argent grâce à son art.