Le nouvel album de la Sexion d’Assaut

Le nouvel album de Sexion d’Assaut « Le Retour Des Rois » était prévu pour leurs dates à La Défense Arena, mais le fameux projet n’est pas encore sorti. L’histoire de l’album aux abonnés absents commence à être gênante.

« Le Retour Des Rois » fait rêver les fans de la Sexion d’Assaut depuis près d’une décennie. L’album, annoncé après la sortie de leur dernier projet phare à succès « L’apogée », devait célébrer les retrouvailles des membres de la Sexion qui ont suivi des trajectoires différentes. De nombreuses mésaventures ont alimenté l’actualité de cet album fantôme au cours de la dernière décennie, liées à la maison de disques et à l’emploi du temps des différents rappeurs. Mais finalement, en fin d’année, les dates de concerts du groupe à La Défense Arena du 14 au 15 mai dernier ont été officiellement annoncées.

Sauf qu’aucun album n’est sorti pour les fans venus voir la Sexion d’Assaut le jour J. Dans une interview sur Skyrock il y a quelques jours, Gims a brièvement et prudemment fait allusion aux retards du projet. La vidéo n’a comptabilisé que 14 000 vues et aucun communiqué n’a été publié depuis à ce sujet.

L’album fantôme de la Sexion D’assaut

L’affaire est devenue relativement désagréable pour les fans, qui n’ont pas compris les annonces contradictoires du groupe. Dans les commentaires de leurs clips, certains d’entre eux ont réclamé des explications, notamment plus de visibilité pour la suite.

À lire aussi :  Booba : Bientôt réconcilié avec Maes ?

« On ne fuit pas la question de l’album, a avoué Gims pour Skyrock. C’est une évidence, il y a du retard sur le projet. On n’en parle pas, parce qu’on passe de bons moments, les gens kiffent les shows. Tout le monde repart avec du positif. On n’a pas envie de ramener un truc sur le tapis qui est un peu une déception pour eux. On est sur le dossier, ça avance. Pour l’instant, les salles sont full, les gens viennent, c’est important ». Oui peut-être, mais le manque de communication autour de l’album entretient un flou artistique de ce qui pourrait être la plus grande mascarade de l’histoire du Rap Français.